Eramet s'enfonce lourdement dans le rouge

le 21/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Eramet a essuyé une perte nette de 370 millions d'euros en 2013, notamment en raison d'une dépréciation d'actifs de 296 millions d'euros. Celle-ci porte essentiellement sur le projet de mine de nickel de Weda Bay en Indonésie. Selon le groupe, les conditions ne sont pas réunies pour envisager comme prévu une décision finale d'investissement dans ce projet en 2014. La branche nickel d'Eramet accuse au titre de 2013 une perte opérationnelle courante de 222 millions d'euros. Eramet, qui ne versera pas de dividende cette année, portait fin 2013 une dette nette de 218 millions d'euros, contre une trésorerie nette de 448 millions un an plus tôt.

A lire aussi