Renault se fixe des objectifs «réalistes» pour 2017

le 13/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Renault a annoncé jeudi qu'il visait 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires et une marge opérationnelle supérieure à 5% en 2017, au terme de son plan stratégique. Sur la première partie de ce plan 2011-2016, le groupe automobile a dépassé son objectif d'un free cash flow cumulé de 2 milliards d'euros, atteignant 2,5 milliards. Mais il n'a pas réalisé son ambition de 3 millions de ventes mondiales à l'horizon 2013, ayant commercialisé l'an dernier 2,63 millions de véhicules, et n'a pu porter sa marge opérationnelle à 5% à mi-parcours du plan, repoussant sa prévision de trois à quatre ans. En 2013, le bénéfice net, part du groupe, a fondu des deux tiers à 586 millions d'euros, reflet de 513 millions de charges liées à l'arrêt de la production en Iran, à des dépréciations d'actifs et à l'impact financier de l'accord de compétitivité signé en France.

A lire aussi