La justice allemande doute du bien-fondé des poursuites sur Porsche

le 10/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de Stuttgart, ville du siège social de Porsche, a exprimé aujourd’hui des doutes sérieux sur le bien-fondé d'une procédure intentée par des hedge funds contre le constructeur de voitures de luxe. Les fonds Viking Global Investors, Glenhill Capital et Greenlight Capital poursuivent Porsche à la suite de son OPA manquée sur Volkswagen sur la période 2008-2009 et lui réclament 1,36 milliard d'euros de dommages et intérêts.

A lire aussi