Accord en vue entre Google et Bruxelles

le 05/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission européenne a indiqué avoir pris acte des nouvelles concessions proposées par Google dans l'enquête sur ses pratiques commerciales qui dure depuis trois ans, laissant entrevoir un accord à l'amiable qui lui permettrait d'échapper à une amende pouvant aller jusqu'à 5 milliards de dollars. L'UE avait lancé l'enquête en novembre 2010 après les plaintes de plus d'une dizaine de firmes européennes accusant le moteur de recherche de favoriser ses propres services à leurs dépens.

A lire aussi