Des hedge funds renforcent la pression sur Porsche

le 03/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des hedge funds, qui tentent de récupérer l'argent perdu en pariant sur une baisse de l'action Volkswagen en 2008, réclament 1,8 milliard d'euros de dommages et intérêts à Wolfgang Porsche et son cousin Ferdinand Piech. «Porsche SE et les membres de son conseil de surveillance se défendront avec tous les moyens légaux à leur disposition», a déclaré l’entreprise, ajoutant que cette dernière procédure, intentée auprès d’un tribunal de Francfort, était «infondée» et qu’elle ne différait en rien d'une autre procédure en cours à Hanovre.

A lire aussi