RWE déprécie ses actifs pour un montant de 3,3 milliards d'euros

le 28/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

RWE va inscrire dans ses comptes 2013 une charge de dépréciation de 3,3 milliards d'euros, en raison d'une baisse des bénéfices de ses centrales thermiques. "Dans l'ensemble de l'Europe, les centrales électriques alimentées par le charbon et le gaz subissent des pressions économiques de taille", indique le président du directoire du groupe allemand. La deuxième compagnie d'électricité allemande doit publier ses résultats le 4 mars.

A lire aussi