Sacyr risque 420 millions d'euros pour le canal de Panama

le 13/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A la tête du consortium réalisant les travaux d'agrandissement du canal de Panama, le groupe de BTP risque de perdre 574 millions de dollars (420 millions d'euros) si un différend sur les dépassements de coûts du projet n'est pas résolu, montre un document dévoilé samedi par le régulateur boursier espagnol. Sacyr a précisé que les garanties qu'il avait apportées au contrat totalisaient 445,5 millions de dollars au 31 décembre 2013, auxquelles s’ajoutent des paiements en avance de 128,4 millions. L’entreprise, qui estime à 1,6 milliard de dollars le montant des surcoûts, indique que les travaux d'agrandissement ne seront pas terminés avant le 30 juin 2015. Le consortium, qui comprend également l'italien Salini Impregilo, le belge Jan De Nul et le panaméen Constructora Urbana, a entamé mardi dernier des discussions avec l’Autorité du Canal de Panama afin d’aplanir les divergences entre les deux parties.

A lire aussi