La fusion d'Oi et de Portugal Telecom est menacée

le 13/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les actionnaires minoritaires d'Oi ont obtenu une victoire auprès de la CVM, l'autorité boursière du Brésil. Celle-ci leur donne effectivement le pouvoir de peser dans le calcul des modalités d'apport d'actifs établies entre Oi, l'opérateur télécom brésilien, et Portugal Telecom. L'accord signé entre les deux parties prévoit qu'Oi réalise une augmentation de capital qui lui permettra de rembourser ses actionnaires majoritaires, et à laquelle Portugal Telecom souscrirait en apportant l'intégralité de ses actifs.

A lire aussi