L'Italie réfléchit à une privatisation partielle de sa Poste

le 09/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Une réunion ministérielle associant le conseiller économique du président du Conseil Enrico Letta, le vice-ministre à l'Industrie, Antonio Catricala, et l'administrateur délégué de Poste Italiane, Massimo Sarmi, va avoir lieu ce jeudi en Italie pour évoquer une privatisation partielle de la Poste italienne, a appris Reuters de sources gouvernementales. L'idée serait de vendre une participation minoritaire dans le groupe, jusqu'à 40% du capital, plutôt que des actions de ses filiales spécialisées dans la banque et l'assurance.

A lire aussi