Vivarte sera fixé en janvier sur ses demandes

le 20/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe de chaussures et d'habillement Vivarte, propriétaire des enseignes André ou encore La Halle, sera fixé à la fin de la deuxième semaine de janvier sur sa demande de suspension de covenants pendant six mois, selon des sources proches du dossier. Le groupe repris en LBO en 2007 par Charterhouse souhaitait à l'origine une réponse pour le 19 décembre. Il a dû se résoudre à un délai supplémentaire, pour deux raisons: certains créanciers étaient dans l'impossibilité matérielle de rendre leur réponse dans les temps, et des doutes se sont fait jour sur les obligations de reporting de Vivarte en cas de feu vert au «covenant holiday». L'entreprise, qui affiche 2,8 milliard d'euros de dette et est rentable, a proposé du même coup un calendrier précis de dialogue et de reporting avec ses créanciers.

A lire aussi