Martin Bouygues fait chuter de 10% le cours de Bourse de Free

le 20/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

En promettant de répliquer dans la téléphonie fixe à la guerre commerciale initiée par Free dans le mobile, Martin Bouygues a marqué un premier point. Le cours de l'action Iliad, maison-mère de Free, chute de près de 10% ce matin à la Bourse de Paris. Le risque d'une baisse des tarifs dans le fixe pénalise aussi les autres opérateurs, dont Bouygues. Son titre baisse de 2% tout comme celui d'Orange. Vivendi perd 1,7%.

A lire aussi