La justice valide la reprise de Kem One

le 20/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de commerce de Lyon a validé le principe de la reprise du groupe pétrochimique Kem One par l'industriel français Alain de Krassny associé au fonds d'investissement américain OpenGate. Les deux repreneurs, qui avaient présenté des offres séparées, avaient finalement décidé de s'associer à parts égales.

A lire aussi