Bruxelles va enquêter sur le contrat nucléaire britannique d'EDF

le 18/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Commission européenne a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête sur un projet de centrale nucléaire de 16 milliards de livres (18,9 milliards d'euros) mené par EDF avec le soutien de Londres. EDF a officialisé en octobre l'accord qui doit lui permettre de construire une centrale nucléaire à Hinkley Point C, dans le Somerset, et dans le cadre duquel le gouvernement britannique lui offre un tarif de rachat garanti sur 35 ans, un soutien qui requiert le feu vert européen. «La Commission se demande si le projet souffre vraiment de failles du marché», précise l'exécutif européen dans un communiqué. Bruxelles sollicitera l'avis de parties tierces vue l'ampleur du projet.

A lire aussi