Les syndicats de Safran protestent contre les retraites chapeaux du groupe

le 17/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'intersyndicale de Safran a écrit le 10 décembre au ministre de l'Economie Pierre Moscovici pour que l'Etat, actionnaire à 22% du groupe, s'oppose à un plan de retraites chapeaux, a révélé L'Usine nouvelle. Le conseil d'administration de l'équipementier aéronautique a voté le 11 décembre la mise en place d'un système de retraite supplémentaire à prestations définies couvrant 380 cadres. Les représentants de l'Etat ont voté contre son octroi aux mandataires sociaux, mais pas aux salariés concernés.

A lire aussi