EADS entend choyer ses actionnaires

le 11/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Cockpit d'un appareil Airbus. Photo: Bloomberg

La présentation faite aux investisseurs à Londres a été l’occasion pour le groupe européen d’aéronautique et de défense d’exprimer son souhait de maintien d’une politique de dividende ambitieuse, passant par la distribution de 30 à 40% des bénéfices. EADS a également confirmé viser d'ici 2015 une marge de 10% sur la base de son Ebit hors exceptionnels et hors impact du développement de son futur avion long-courrier A350, en prenant une hypothèse de change de 1,30 dollar par euro. Le groupe a déclaré qu'il visait le retour à un free cash flow positif en 2014 et 2015. Cet indicateur devrait être négatif à hauteur de 1,5 milliard d'euros cette année. Deux jours après l'annonce d'un plan de suppressions de 5.800 postes dans la branche militaire du groupe, ces objectifs donnés aux investisseurs ont fait bondir l'action EADS de plus de 7% en Bourse.

A lire aussi