Novartis sanctionné pour une entente sur les génériques

le 10/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les services de la concurrence de la Commission européenne ont infligé une amende totale de 16,3 millions d'euros à Johnson & Johnson et Novartis pour avoir bloqué le prix de vente d'un antidouleur générique sur le marché néerlandais. Dans le détail, la filiale néerlandaise de J&J, Janssen-Cilag, a écopé d'une amende de 10,8 millions d'euros, tandis que la filiale locale de Novartis, Sandoz, a été sanctionnée à hauteur de 5,5 millions d'euros.

A lire aussi