L'Australie ne volera pas au secours de Qantas

le 06/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Premier ministre australien, Tony Abbott, a rejeté une demande d'aide de Qantas Airways, estimant que secourir la compagnie aérienne serait "un puits sans fond", sachant que sa note de crédit à été reléguée en catégorie spéculative à "BB+". Le gouvernement pourrait toutefois envisager d'amender la législation de 1992 spécifique à Qantas, qui limite son actionnariat étranger à 49% du capital. Qantas estime que son concurrent Virgin Australia bénéficie d'un avantage déloyal grâce au financement international que lui procurent ses actionnaires étrangers, les compagnies Etihad, Singapore Airlines et Air New Zealand.

A lire aussi