Un promoteur de Dubaï devrait lever 348 millions de dollars en Bourse

le 03/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le promoteur immobilier de Dubaï va céder sur le marché boursier londonien des global depository receipts au prix unitaire de 12,25 dollars. L'opération devrait lui permettre de récolter 348 millions de dollars, ce qui implique une valorisation de 2,65 milliards de dollars. Un GDR équivaudra à trois actions ordinaires de la société. Selon Damac, une forte demande a émané d'investisseurs institutionnels et professionnels aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Moyen-Orient.

A lire aussi