EDF et GDF Suez s'affrontent dans l'éolien en mer

le 29/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

EDF Energies nouvelles a annoncé être candidat aux deux lots prévus dans le cadre du deuxième appel d'offres lancé par la France pour des éoliennes en mer. Cette procédure porte sur quelque 200 éoliennes au large du Tréport en Seine-Maritime et des îles d'Yeu et de Noirmoutier en Vendée, pour une capacité totale de 1.000 mégawatts (MW) équivalant à la puissance d'un réacteur nucléaire. EDF EN est à la tête d'un consortium en partenariat avec l'allemand WDP offshore. L'autre consortium candidat est emmené par GDF Suez en partenariat avec le portugais EDP Renewables et le français Neoen Marine.

A lire aussi