ThyssenKrupp prêt à revenir à la charge au Brésil

le 21/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon le quotidien allemand, ThyssenKrupp n'a pas abandonné l'idée de céder son aciérie au Brésil après avoir toutefois dû renoncer mardi en raison d'offres jugées trop faibles. Le groupe allemand serait ainsi déterminé à trouver un acquéreur dans les deux ou trois prochaines années. Par ailleurs, l'industriel, qui a reporté la publication de ses comptes prévue initialement aujourd'hui au 2 décembre, a engagé des discussions avec deux sidérurgistes en vue de la cession de l'aciérie de Calvert, dans l'Alabama (Etats-Unis). Cette usine fait partie de sa division Steel Americas aux côtés de l'aciérie brésilienne.

A lire aussi