Nokia referme le dossier Alcatel-Lucent

le 19/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Wall Street Journal assure que le groupe finlandais a renoncé à racheter des activités de l'équipementier télécoms après en avoir étudié la possibilité mais sans avoir engagé de discussions formelles. Reuters avait indiqué en septembre que Nokia discutait en interne de la possibilité de solliciter le groupe franco-américain en vue d'une alliance, une hypothèse envisagée dans le cadre de la revue stratégique menée après sa décision de céder son activité téléphonie mobile à Microsoft. Cette dernière opération de 5,4 milliards d’euros a été approuvée hier en assemblée par les actionnaires de Nokia.

A lire aussi