Les conseils disposent de nombreux outils pour recruter des administrateurs

le 18/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ils s’appuient sur les propositions des membres en place, qu’ils peuvent compléter avec les offres des différents sites spécialisés

A quelques mois des AG 2014, le renouvellement des conseils se prépare. «Généralement, chaque administrateur propose au comité de nominations plusieurs noms correspondant au profil recherché, soit au total pour le comité une somme de dossiers qui est à la fois importante en nombre et représentative des attentes et des sensibilités diverses des membres actuels du conseil, qui doit conserver son énergie collective», explique Bénédicte Hautefort, associée Havas Paris et administratrice du Groupe Flo. Le code Afep-Medef précise bien que le dirigeant exécutif est associé à ces travaux.

Pour sa part, l’IFA (Institut français des administrateurs) invite à ne pas donner trop d’importance aux «réseaux», un choix d’amitié ne permettant pas d’identifier les vraies compétences. «Les conseils travaillent bien, les administrateurs ont mis en place tous les garde-fous pour éviter d'être accusés de recrutement ‘par copinage’», se félicite Bénédicte Hautefort. Dans tous les cas, la décision du conseil doit être collégiale et les compétences vérifiées.

Le chasseur de têtes «est appelé essentiellement pour des profils spécifiques, étrangers ou avec une compétence technique pointue», explique Véronique Bruneau-Bayard, directrice du pôle conseil de Labrador. «Le comité de nominations peut également compléter sa recherche avec la bourse de l’IFA et d’autres sites», poursuit Bénédicte Hautefort.

Dès 2006, l’IFA a mis en place une «Bourse aux mandats» permettant de diffuser rapidement et simplement les offres auprès de ses adhérents. Son offre a récemment évolué vers JeChercheUn Administrateur.com, service en ligne permettant aux dirigeants de mener directement leur recherche, où plus de 700 administrateurs sont enregistrés (56% d’hommes). La bourse de l’IFA constitue «un bon vivier pour les valeurs moyennes, comme les associations de femmes, en particulier dans la perspective du seuil de 40% de femmes dans les conseils en 2017», ajoute Véronique Bruneau-Bayard.

Votre-Administrateur.com, qui vient de fêter son premier anniversaire, se veut notamment une place d’échanges entre administrateurs en recherche de mandats et entreprises. «Pour garantir la qualité des administrateurs, chaque candidature sera soumise à notre propre comité des sages», explique Anne Navez, présidente et fondatrice de Votre-Administrateur.com, se félicitant d’avoir 60% de femmes dans sa base d’administrateurs.

A lire aussi