Madrid lève le voile sur la privatisation d’Aena

le 28/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le rapport du Conseil consultatif des privatisations espagnol révèle que le gouvernement entend placer en des mains privées jusqu’à 60% du capital de l’opérateur aéroportuaire, par le biais d’une introduction en Bourse et de la vente préalable de 20 à 30% des titres au bénéfice de trois à cinq investisseurs stratégiques, dont aucun ne détiendra plus de 10% du capital. Lazard et le fonds espagnol N+1 sont partis en quête de ces investisseurs. Aena exploite 46 aéroports espagnols ainsi que celui de Luton à Londres, et détient des parts dans 14 aéroports en Amérique Latine.

A lire aussi