Jean-Marie Messier de nouveau à la barre du tribunal

le 28/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Jean-Marie Messier, condamné en première instance pour des délits présumés au moment des déboires de son ex-société Vivendi Universal en 2002, tentera de laver son honneur lors de son procès en appel qui s'est ouvert aujourd’hui à Paris. Il devra cependant compter avec des petits actionnaires qui, parties civiles, avaient obtenu en première instance une indemnisation de plus d'un million d'euros et batailleront pour obtenir cette fois des sommes très supérieures.

A lire aussi