L'Argentine dédommage Vivendi et d'autres entreprises étrangères

le 18/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans le but de regagner la confiance des investisseurs étrangers, l'Argentine a accepté de verser 500 millions de dollars à plusieurs entreprises étrangères pour mettre fin aux procédures que celles-ci avaient engagées devant l'International Centre for Settlement of Investment Disputes de la Banque Mondiale. Ces sociétés réclamaient au total 677 millions de dollars à l'Etat. Parmi elles figurent Vivendi, l'américain Azurix et Blue Ridge Investments. Les sommes seront versées sous la forme d'obligations en dollars versant un coupon de 7%.

A lire aussi