La filiale brésilienne de Telecom Italia n'est pas mise en vente

le 14/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le directeur général de TIM Participaçoes SA assure dans un entretien à Estado de S. Paulo que la filiale brésilienne de Telecom Italia (qui détient 67% du capital) n'est pas à vendre. Rodrigo Abreu souligne que TIM ne partage pas le niveau de dette élevée de Telecom Italia et que l'acquisition de petits opérateurs télécoms tels que Intelig et AES Atimus améliore ses infrastructures.

A lire aussi