Royal Mail débute en très forte hausse à la Bourse de Londres

le 11/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Royal Mail a ouvert à 450 pence pour ses débuts boursiers en Bourse de Londres, soit 36% au-dessus de son prix de privatisation. Une envolée qui alimentera le débat alors que l'opposition travailliste accuse le gouvernment d'avoir bradé l'actif public. Londres conservera 37,8% du capital de Royal Mail mais cette proportion pourrait être ramenée à 30% si la clause de surallocation est activée.

A lire aussi