Rome se démène pour Alitalia

le 10/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement italien s'efforce d'éviter à Alitalia une cessation de paiement humiliante après l'avertissement lancé par les syndicats de la compagnie aérienne et la menace du pétrolier Eni d'interrompre l'approvisionnement en kérosène. Alitalia a repoussé à demain la réunion de son conseil d'administration initialement prévue aujourd’hui. Une porte-parole du groupe a refusé de préciser la raison de ce report, qui donne au gouvernement d'Enrico Letta un peu de répit pour tenter de convaincre une autre entreprise italienne de mettre la main au portefeuille.

A lire aussi