Rome demande à la SNCF italienne d'aider Alitalia

le 07/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement italien a demandé à la compagnie publique de transport ferroviaire Ferrovie dello Stato (FS) d'envisager une prise de participation dans la compagnie aérienne en difficulté Alitalia, ce qui pourrait permettre à Rome de trouver une solution alternative à une prise de contrôle par Air France-KLM. Le groupe français, qui possède 25% d'Alitalia, se dit prêt à lui venir en aidesi des conditions «strictes» sont satisfaites. Une réunion sur le dossier devait avoir lieu ce lundi au Palazzo Chigi, la résidence du président du Conseil, avec l'administrateur délégué de FS Mauro Moretti. Un rapprochement de FS et d'Alitalia pourrait toutefois comporter des problèmes en terme de droit de la concurrence, tous deux desservant la très lucrative liaison entre Rome et Milan.

A lire aussi