Sotheby’s organise sa défense

le 04/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Moins de 48 heures après l’appel à la démission de son directeur général lancé par le gérant alternatif Daniel Loeb, le groupe coté de ventes aux enchères a adopté une «pilule empoisonnée». Le plan sera déclenché si tout actionnaire acquiert plus de 10% des actions de la société et augmente ensuite sa position d’au moins 0,001%. Third Point, le hedge fund de Daniel Loeb, détient 9,3% du capital de Sotheby’s.

A lire aussi