Fiat patine sur le dossier Chrysler

le 03/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Fiat poursuit les discussions engagées en vue du rachat de la part du capital de Chrysler qu'il ne possède pas encore mais ces pourparlers n'ont pour l'instant pas progressé, a déclaré Sergio Marchionne, son administrateur délégué. Le groupe italien souhaite racheter les 41,5% de Chrysler aux mains de VEBA, un fonds d'assurance santé, afin de fusionner les deux groupes et de faciliter leur financement. Mais VEBA, qui réclame cinq milliards de dollars pour ses parts, a pour l'instant rejeté ses propositions.

A lire aussi