La Commission européenne est prête à accuser Gazprom d'entrave à la concurrence

le 03/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, s'est déclaré prêt à accuser formellement Gazprom d'entrave à la concurrence. La Commission est en train de préparer un "communiqué de griefs" à la suite de l'enquête ouverte il y a plus d'un an. Une décision pourrait déboucher sur une amende de plus de 10 milliards d'euros pour le monopole russe des exportations de gaz.

A lire aussi