L'IPO de La Poste britannique est déjà un succès

le 27/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'ensemble des titres Royal Mail mis en vente dans le cadre de la privatisation partielle du groupe de services postaux britanniqe a été souscrit quelques heures seulement après l'ouverture du livre d'ordres, ont indiqué vendredi à Reuters deux sources proches du dossier. Le gouvernement britannique avait dit auparavant qu'il voulait vendre entre 40,1% et 52,2% du capital. Dans le cadre de la plus importante privatisation en près de vingts ans, Londres cédera ainsi une majorité du capital de Royal Mail en vendant des actions à un prix unitaire allant de 260 à 330 pence pièce, correspondant à une capitalisation de 2,6 à 3,3 milliards de livres. La première cotation à la Bourse de Londres est prévue le 11 octobre.

A lire aussi