La période d'observation de Kem One est prolongée de six mois

le 26/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de commerce de Lyon a prolongé de six mois la période d'observation du groupe pétrochimique Kem One, né de la cession des activité vyniliques d'Arkema au groupe américain Klesch l'an dernier. La juridiction a par ailleurs fixé au 12 décembre la date de sa prochaine audience qui devrait désigner un repreneur à Kem One placé en redressement judiciaire en mars dernier. Les fonds d'investissement américains Sun capital Partners et Open Gate Capital, ainsi que le syndicat CGT, qui a fait une offre s'appuyant sur les collectivités publiques, sont sur les rangs pour reprendre ce groupe qui emploie 1.800 personnes en France.

A lire aussi