La Corée du Sud relance son appel d'offres pour ses avions de combat

le 24/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'agence gouvernementale sud-coréenne en charge des achats d'armement s'est prononcée contre l'octroi à Boeing d'un contrat de 8.300 milliards de wons (5,7 milliards d'euros) pour la fourniture de 60 avions de combat. L'appel d'offres sera relancé. Cette décision constitue un revers pour le groupe américain qui avait pourtant soumis la seule offre correspondant au budget maximal prévu par Séoul, devant les propositions concurrentes de Lockheed Martin et du consortium européen Eurofighter. Le ministère de la Défense a précisé qu'il faudrait environ un an pour mener à terme un nouvel appel d'offres.

A lire aussi