ThyssenKrupp à la peine au Brésil

le 23/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Reuters croit savoir que le sidérurgiste allemand pourrait renoncer à céder son usine brésilienne dans le cadre de la laborieuse mise en vente de sa filiale Steel Americas confrontée à d'importantes pertes. Les pourparlers avec l'acheteur potentiel, le brésilien Companhia Siderurgica Nacional (CSN), seraient toujours dans l'impasse.

A lire aussi