S&P: les défauts augmentent dans le haut rendement

le 09/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Selon l’étude de Stantard & Poor's sur l’ensemble des entreprises évaluées en catégorie spéculative (notation et credit estimates) c'est en France et aux Pays-Bas que le taux de défaillance a le plus augmenté au deuxième trimestre 2013. Avec 10 défauts au deuxième trimestre, le taux pour la catégorie high yield Europe s’établit à 7,5% sur les 12 derniers mois. Depuis le début de 2011, 44% des 106 défauts de l’échantillon sont des «récidives», et trois entreprises ont fait défaut pour la troisième fois.

A lire aussi