La Cour des comptes veut que l’Etat accélère la concurrence dans l'hydroélectricité

le 02/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Cour des Comptes a exhorté lundi le gouvernement à accélérer l'ouverture à la concurrence des concessions des installations hydroélectriques en France, estimant le manque à gagner pour les finances publiques à un peu plus de 520 millions d'euros annuellement. La Cour juge que les retards consentis par la France risquent "d'accréditer le sentiment que la France s'oppose à l'ouverture de son marché de la production d'électricité", en contravention avec la législation européenne.

A lire aussi