La Grande-Bretagne lance la privatisation de Royal Mail

le 10/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Etat britannique va vendre la majorité du capital de Royal Mail, le groupe public de services postaux, avant la fin de l'exercice budgétaire en cours en avril 2014, a annoncé mercredi Vince Cable, le secrétaire d'Etat aux Entreprises. Ce projet de privatisation prévoit la distribution gratuite aux salariés du groupe de 10% du capital, à charge pour eux de conserver leurs titres au moins trois ans.

A lire aussi