Rabat veut un associé local pour l'acheteur de Maroc Telecom

le 09/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon plusieurs sources proches du dossier citées par Reuters, le Maroc veut que l'opérateur télécoms du Golfe Etisalat prenne un associé local pour donner son aval au rachat de la participation de 53% de Vivendi dans Maroc Telecom. L'Etat marocain détient 30% du premier opérateur mobile et fixe du royaume et doit de ce fait donner son avis sur le choix de l'acheteur par Vivendi.

A lire aussi