Le Conseil d'Etat confirme un remboursement d'impôt à Kingfisher

le 08/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le numéro un européen des magasins de bricolage et d'aménagement intérieur a annoncé lundi que la justice française lui avait donné raison dans un dossier fiscal qui remontait à une dizaine d'années. Le groupe a indiqué que le Conseil d'Etat avait tranché à sa faveur contre les autorités françaises, qui contestaient le remboursement en 2009 de cotisations sociales. Il résultera de cette décision un crédit exceptionnel qui sera inscrit dans ses comptes au titre de l'exercice fiscal 2013-2014.

A lire aussi