Un obstacle américain pour Saint-Gobain

le 02/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe français et Ardagh ont affirmé cette nuit leur détermination à mener à bien la transaction sur Verallia, malgré la décision des autorités de la concurrence américaines de contester l'opération. La Federal Trade Commission (FTC) a annoncé hier soir avoir lancé une procédure visant à contrecarrer la cession des activités nord-américaines de Verallia, filiale de Saint-Gobain, au groupe irlandais Ardagh pour près de 1,7 milliard de dollars. L’opération pourrait selon la FTC entraîner un renchérissement des prix des bouteilles de bière et de spiritueux. L’autorité note que le nouvel ensemble aurait une part de marché de 75% aux Etats-Unis sur ce marché. «Nous croyons que cette transaction est conforme au droit de la concurrence, ce que nous ferons valoir devant les tribunaux tout en nous efforçant de trouver une solution devant la FTC», a dit à Reuters une porte-parole de Saint-Gobain.

A lire aussi