LVMH écope d'une amende de 8 millions

le 02/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La commission des sanctions de l'AMF a jugé que le groupe avait bien préparé une opération de montée au capital d'Hermès et qu'il aurait dû en informer le marché de manière plus précoce. LVMH, qui fustige la «très grande faiblesse» de la décision, a décidé de faire appel.

A lire aussi