Astorg ne rachètera pas la filiale d’Areva, Canberra

le 28/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La tour Areva à La Défense. Photo: PHB

Astorg Partners a informé Areva de sa décision de ne pas finaliser la reprise de Canberra, invoquant l'absence d'un financement adéquat. Le spécialiste français du nucléaire avait fait état début avril de la signature d'un accord en vue de la vente de sa filiale américaine de mesure de la radioactivité à la société française de capital-investissement. Reuters rapporte que l'offre d'Astorg valorisait Canberra entre 310 et 350 millions d'euros. «Cette situation ne remet pas en cause l'objectif de cessions du plan Action 2016», a ajouté Areva. Le groupe a atteint en août dernier son objectif de 1,2 milliard d'euros de cessions dans le cadre de son désendettement.

A lire aussi