La chimie européenne plombée par une note de JPMorgan

le 27/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les valeurs de la chimie accusent jeudi matin l'une des plus fortes baisses sectorielles en Europe après que JPMorgan est passé à la vente sur des poids lourds comme BASF, Lanxess et Solvay."A contre-courant du consensus, nous pensons que les marges actuelles ne sont plus soutenables compte tenu de la force des vents contraires qui s'annoncent", écrit JPMorgan. A 10h25, Solvay accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 à Paris, avec une chute de 4,48% à 98,15 euros. Arkema perd 0,96% à 69,97 euros et à Francfort, Lanxess lâche 4,92% et BASF 2,85%.

A lire aussi