Pharmstandard songe à céder ses médicaments sans ordonnance

le 24/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le premier fabricant pharmaceutique russe envisage de vendre son activité de médicaments sans ordonnance, valorisée à 2,5 milliards de dollars. Selon Bloomberg, l’opération en est encore à un stade précoce. Citigroup conseille Pharmstandard sur une possible cession. La société russe est détenue majoritairement par les investisseurs Viktor Kharitonin et Egor Kulkov. Elle a dégagé l’an dernier un chiffre d’affaires de 51 milliards de roubles (1,55 milliard de dollars).

A lire aussi