La CNIL met Google en demeure de se conformer à la loi française

le 20/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) met Google en demeure de se conformer dans les trois mois à la loi française sur la protection des données personnelles. Passé ce délai, le groupe américain pourrait se voir infliger une amende allant de 150.000 à 300.000 euros. L'Espagne, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Italie et les Pays-Bas vont aussi enclencher une procédure répressive à l'encontre de Google, indique la CNIL dans un communiqué.

A lire aussi