L'UE impose des amendes à neuf groupes pharmaceutiques

le 19/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission européenne a condamné neuf laboratoires

pharmaceutiques à payer des amendes d'un montant total de 146 millions d'euros

pour avoir empêché l'entrée de médicaments génériques sur les marchés. Le

danois Lundbeck, sanctionné à hauteur de 94 millions d'euros, est le plus

affecté par la décision de l'UE. L'allemand Merck KGaA a été condamné à une

amende de 21,4 millions d'euros, et doit payer 7,77 millions de plus avec son

ancienne filiale Generics UK, désormais contrôlée par le fabricant américain de

génériques Mylan. Les autres sociétés mises à l'amende sont Arrow, Resolution

Chemicals, Xellia Pharmaceuticals, Alpharma, A.L. Industrier et Ranbaxy.

A lire aussi