Wyser-Pratte risque une lourde sanction de l'AMF

le 17/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Rocambolesque, le dossier Electricité et Eaux de Madagascar risque de coûter cher à l'activiste américain. La Commission des sanctions a requis une amende de 1,3 million d'euros à son encontre pour avoir bénéficié d'une information privilégiée lors de son entrée au capital de la holding.

A lire aussi