Vivendi perd l'un des deux candidats au rachat de Maroc Telecom

le 14/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe qatari Ooredoo (ex-Qtel) a annoncé avoir retiré son offre pour acquérir la participation de 53% de Vivendi dans Maroc Telecom, laissant l'opérateur d'Abou Dhabi Etisalat seul en lice. "Bien que Maroc Telecom représente un bon choix pour notre portefeuille mondial, il n'est plus dans le meilleur intérêt de nos actionnaires de continuer à engager des fonds dans ce qui est devenu un long processus. Nous retirons donc notre offre (...)", explique dans un communiqué Nasser Marafih, directeur général d'Ooredoo. Etisalat se retrouve donc seul en lice.

A lire aussi